Le rallye est-il vraiment un sport à risque ?

Lors de chaque course de rallye ou compétition, les organisateurs n’excluent pas la possibilité d’accidents, même si ils ont pris toutes les mesures possibles afin de sécuriser au maximum l’opération. C’est dire alors que l’épineuse question de la sécurité revient à l’ordre du jour. Et on trouve même des personnes qui refusent de regarder les courses automobiles à cause du risque perpétuel de danger. On comprend mieux de point de vue lorsque l’on sait que le nombre des accidents de rallyes ont augmenté ces dernières années dans tous les pays. A qui la faute ? C’est la question que tout le monde se pose.

La non existence du risque zéro

En matière de courses de rallye, la sécurité n’est pas toujours mise au centre des préoccupations des organisateurs de compétition. La plupart des circuits du rallye ne respectent nullement toutes les précautions contre les accidents. Très souvent, les enquêtes font état de mesures de sécurité insuffisantes qui s’ajoutent aux potentielles erreurs commises par les pilotes. Ce qui ne manque pas de mettre en rage les amoureux du rallye qui s’offusquent contre ce qu’ils qualifient tous de comportement irresponsable.

Quelques consignes pour éviter les accidents de rallye

Les automobilistes peuvent empêcher les accidents si et seulement s’ils adoptent une attitude responsable. Dans un premier temps, il est vivement conseillé d’éviter les échappatoires et les sorties de pistes. Pour dire vrai, les zones de freinage sont très dangereuses lors des courses automobiles. En ce qui concerne les spectateurs, ils ont pour obligation de se mettre à l’abri lors du passage des voitures de rallye. En tout état de cause, la vigilance est la dernière chose à négliger durant les compétitions.
Par ailleurs, les organisateurs peuvent aussi opter pour les pistes en forêt comme cela se fait déjà en Bretagne. Cela évite les attroupements comme ceux que l’on rencontre fréquemment sur les abords de la route. Seulement, cette option est difficilement compatible avec l’esprit du rallye qui reste et demeure un sport populaire.